Abécédaire

Rédigé par

  • Coralie Papon – Sage Femme
  • Marion Truchot, sage-femme
  • Hélène Racana, sage-femme
  • Corinne Boccon, Sage-femme puéricultrice
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
A
Accouchement
Aboutissement de la grossesse avec la naissance du . Comporte 3 phases :
  • la dilatation du col (avec les contractions utérines) : c’est le travail d’accouchement,
  •  l’expulsion c'est-à-dire la naissance du ,
  • la délivrance (expulsion du placenta).
Actim Prom
Test cherchant à confirmer une rupture de la poche des eaux. Ce test n’est pas fiable à 100% notamment en cas de saignement.
Albumine
Une des protéines présente dans le sang, produites par le foie. Elle est indispensable pour la bonne répartition des liquides entre les vaisseaux sanguins et les tissus.
Albuminurie
Présence de protéine en trop grande quantité dans les urines (on parle aussi de protéinurie).
Amniocentèse
Geste chirurgicale qui consiste à retirer, à l’aide d’une aiguille, un peu de liquide amniotique. Grâce à cet examen, les médecins peuvent rechercher certaines anomalies du  (notamment au niveau de ses chromosomes).
Anémie
Taux d’hémoglobine faible dans le sang (<10,5 g/dl). Cela se traduit surtout par de la fatigue, un rythme des battements du cœur plus rapide, une pâleur, un essoufflement… La cause est souvent un léger manque en fer pendant la grossesse (un traitement par fer est alors instauré) ou des saignements trop importants lors de l’accouchement. Le plus souvent un traitement sous la forme de comprimés de fer suffit. Les transfusions sanguines sont désormais rares.
Anesthésie péridurale
Anesthésie locorégionale : elle insensibilise une partie du corps seulement. Réalisée dans le dos lors de l'accouchement, la péridurale anesthésie les nerfs situés au niveau de l'utérus, du plancher pelvien et du périnée. Elle permet de soulager la douleur au moment du travail tout en permettant à la , qui perçoit les contractions, de continuer à pousser efficacement. Cette dernière reste consciente et conserve une mobilité relative au niveau des jambes. Elle permet aussi de faire une césarienne tout en laissant la maman éveillée, et évite d’avoir recours à l’anesthésie générale.
Anneau vaginal contraceptif
Contraceptif hormonal consistant en un anneau en plastique contenant des hormones (œstrogènes et progestatifs). Placé dans le vagin pendant 3 semaines, il délivre des hormones permettant une contraception efficace. Après les 3 semaines, il doit être retiré. Les règles surviennent après le retrait. Puis, il faut introduire un nouvel anneau pour les 3 semaines suivantes [3 semaines avec un anneau, 1 semaine sans anneau, 3 semaines avec anneau, etc.].
Avortement
(voir Fausse couche, Interruption médicale de la grossesse, et Interruption volontaire de la grossesse)
B
Baby blues
Perturbation de l’humeur et de l’émotion qui survient entre le 3ème et le 5ème jour après l’accouchement chez 30 à 80 % des femmes ayant accouché. La résolution de ce trouble est le plus souvent spontanée, la patiente récupère intégralement.
Bandelette urinaire
Examen simple, consistant à tremper dans les urines une bandelette qui permet de mettre en évidence la présence en trop quantité anormale de sucre, de protéines…etc.
Bilirubine
Substance produite par la destruction des globules rouges du sang. C’est elle qui pigmente les conjonctives et la peau en jaune. Cette coloration jaune se nomme ictère (ou jaunisse) chez le .
Biométries
Mesures réalisées sur le  durant les échographies et après la naissance. Elles permettent d’estimer la bonne croissance du  en retranscrivant ces mesures sur des courbes. On peut alors savoir si le  est dans la norme ou s’il a des mesures inférieures ou supérieures à la moyenne des  du même âge.
Bouchon muqueux
Substance glaireuse produite dans le conduit du col utérin durant la grossesse. En fin de grossesse, il peut s’évacuer spontanément. Il entraîne quelques pertes marron, glaireuses et peu abondantes.
C
Candida albicans
Champignon responsable des mycoses s’il est présent en trop grande quantité. Les mycoses sont fréquentes chez la femme enceinte. Elles génèrent parfois un prurit gênant sans gravité.
Carnet de santé
Document remis à la sortie de la maternité, comportant les données médicales de l’enfant (courbes de croissance, examens, vaccinations, etc.).  Il ne peut être consulté que par des professionnels de la santé.
Cerclage du col
Les femmes enceintes ayant des malformations utérines ou des antécédents d’avortements spontanés tardifs, peuvent bénéficier de ce geste chirurgical afin de lutter contre la béance du col utérin si elle existe. C’est un geste rarement réalisé actuellement.
Césarienne
Intervention chirurgicale permettant la naissance du . Elle consiste à faire une incision de l’abdomen (au niveau des poils du pubis) et de l’utérus afin de sortir le .
Choriocentèse
Prélèvement de villosités choriales ou de placenta afin de rechercher des anomalies surtout chromosomiques chez le .
Clarté nucale
Mesure de l’épaisseur de la nuque du  à l’échographie du premier trimestre. Cette mesure est un bon indicateur du risque d’anomalie chromosomique (notamment la trisomie 21).
Col
Portion du bas de l’utérus qui déborde dans le vagin. Il forme un cylindre dont l’orifice intra-utérin est nommé « orifice interne » et l’orifice dans le vagin « orifice externe ». Le col est facilement accessible lors d’un examen médical (toucher vaginal, frottis du col…) Chez la femme enceinte, sous la force exercée par les contractions utérines et la pression de la tête du , le col se modifie pendant le travail d’accouchement.
  • Pendant la grossesse, le col est ferme, puis devient de plus en plus mou en fin de grossesse.
  • Long pendant la grossesse, il perd toute cette longueur pour devenir effacé vers la fin du travail d’accouchement.
  • Il change de position. Pendant la grossesse il est souvent « postérieur ». Lors du travail, il va devenir intermédiaire puis antérieur.
  • Il se dilate. La sage femme parle de « doigts » puis de centimètres lors de son examen. Pour que le  puisse naître, il faut arriver à 10 cm (dilatation complète).
Ces modifications peuvent apparaître durant la grossesse. Si des contractions utérines régulières entraînent ces modifications assez rapidement, on peut parler du début de travail d’accouchement ou de menace d’accouchement prématuré, selon le terme de la grossesse.
Colostrum
Lait sécrété en fin de grossesse et dans les premiers jours (3 à 4) suivant la naissance. De couleur jaunâtre, il est très riche en protéines et anticorps indispensables à l'immunisation du .
Congés parentaux
  • Congé de maternité : droit de toute  salariée. Période indemnisée d’arrêt de travail de la femme dont la durée avant et après l’accouchement dépend du nombre d’enfants nés et à naître. Les semaines non prises avant la grossesse peuvent être reportées après la naissance.
  • Congé de paternité : Congé accordé au père, quel que soit le lieu de naissance de l’enfant ou la situation familiale des parents (mariage, PACS…).
Congestion mammaire
Engorgement consécutif à un œdème et à une inflammation du sein.
Cordocentèse
Prélèvement de sang fœtal au niveau d’un vaisseau du cordon ombilical pendant la grossesse. Cet examen est actuellement rarement réalisé. Il est réalisé comme l’amniocentèse, avec une aiguille qui est guidée sous contrôle échographique et qui va ponctionner le cordon ombilical.
D
Déclaration de grossesse
Doit être effectuée avant 14 semaines de grossesse. C’est à l’occasion de la première consultation prénatale, suivant en général la première échographie, que le médecin ou la sage-femme notifie le début de grossesse sur un document spécifique. Un feuillet est à transmettre à la Caisse d’Allocations Familiales, l’autre étant pour la caisse d’assurance maladie.
Déclenchement artificiel du travail d’accouchement
L'ensemble des méthodes permettant de mûrir le col pour aboutir à la naissance du , sans attendre la mise en route spontanée de l'accouchement.  
Délivrance
Dernière phase du travail d’accouchement. Correspond à l’expulsion du placenta.
Dextro
Dosage du taux de sucre dans le sang. Dosage réalisé par une petite piqûre (souvent au bout du doigt chez l’adulte et au talon chez les ) permettant le recueil d’une goutte de sang pour l’analyse instantanée du taux de sucre.
Diabète gestationnel
Élévation anormale du taux de sucre dans le sang maternel, apparaissant à l’occasion d’une grossesse.
E
ECBU
Examen des urines (étude cytobactériologique urinaire), réalisé au laboratoire, qui permet la recherche de bactéries, responsables d’une infection urinaire.
Echographie
Technique d'imagerie employant des ultrasons. Permet de visualiser le  dans le ventre de la mère durant la grossesse. C’est un examen totalement indolore pour le fœtus comme pour la mère. 3 échographies sont conseillées pendant la grossesse :  
  • Vers 12-13 SA (et 6 jours): elle permet d’apprécier la bonne implantation du fœtus dans l’utérus et de confirmer le début de grossesse estimé par la date des dernières règles. C’est aussi au cours de cette échographie que la nuque est mesurée (indicateur de risque de trisomie 21).

  • Vers 20 SA-25 SA : elle permet d’apprécier la bonne croissance du  , et de rechercher des éventuelles anomalies chez le bébé.

Bouche et nez à l’échographie

 
  • Vers 30-35 SA : elle permet de déterminer la position et les mensurations du  dans l’utérus, la position du placenta, le bien-être du .
Ectropion
Éversion de la muqueuse se trouvant à l’intérieur du col utérin, vers l’extérieur de celui-ci. Il est visible lors de l’examen sous spéculum. C’est indolore et bénin. Il peut seulement être responsable de petits saignements pendant la grossesse notamment lors des rapports sexuels.
Embolisation vasculaire
Intervention réalisée par un radiologue, lorsqu’une hémorragie de la délivrance se produit et est trop importante malgré la prise en charge par l’obstétricien (révision utérine…). Elle consiste à obstruer certains vaisseaux irriguant l’utérus qui saigne.
Embryon
Nom donné au produit de la conception (bébé), pendant les 3 premiers mois de la grossesse.
Entretien précoce
Entretien proposé aux  en début de grossesse par un professionnel de la santé. Il permet entre autre l’élaboration d’un projet de naissance.
Episiotomie
Acte chirurgical consistant à inciser le périnée au moment de l'accouchement, afin de laisser passer le . Cet acte s’effectue avec des ciseaux, durant une contraction utérine et une poussée ce qui permet de rendre le geste non douloureux car les tissus sont étirés. La suture de l’épisiotomie se fait immédiatement après l’accouchement (après la délivrance) et est réalisée avec des points résorbables (qui tomberont tout seul). Cet acte N’EST PAS SYSTEMATIQUE, il est réalisé seulement lorsque le bébé n’a pas suffisamment de place pour sortir et/ou qu’il y a un risque important de déchirure grave du périnée.
Escherichia coli
Bactérie. Ce germe est souvent retrouvé dans les infections urinaires de la femme enceinte.
Extraction instrumentale
Naissance réalisée avec l’aide d’instruments obstétricaux, tels que les forceps, les spatules et la ventouse.